Restaurant Le Roosevelt - Utah Beach



L'histoire d'Utah Beach : les loisirs
Témoignage de Roger Chagnon, vétéran du NOIC


La plage d'Utah en 1945
Une barge restée sur la plage

Après la guerre, un restaurant fut construit sur l'emplacement de la maison attenant au bunker. En cours de chantier, le bunker fut annexé au restaurant et il fut utilisé pour le stockage du vin et d'autres produits. Par la suite, le restaurant changea de propriétaire plusieurs fois et fut finalement acquis par M. Franck Méthivier, actuel propriétaire. Celui-ci fut conscient de l'intérêt nostalgique d'un mémorial vivant de la seconde guerre mondiale et, plus particulièrement, d'un bunker ayant joué un rôle important dans le débarquement des hommes et du matériel le jour J et les jours suivants.
Le restaurant s'appela pendant un temps "Au débarquement" et changea de nom en l'honneur du brigadier Général Ted Roosevelt, fils du président Teddy Roosevelt et commandant en second de la 4° division d'infanterie qui débarqua à Utah Beach, le jour J, en un point d'accès proche du restaurant. Jusqu'au 6 juin 1994, jour anniversaire du débarquement, le bunker fut utilisé par le restaurant comme cave à vin. Lors de la célébration de cet anniversaire, deux vétérans du groupe NOIC et leurs épouses visitèrent la cave. Une lampe électrique et quelques bougies firent apparaître sur le mur de gauche un nom puis un autre. Se produisit alors un frénétique déménagement de bouteilles, jusqu'à ce qu'apparaissent finalement les noms des 18 membres du groupe NOIC qui étaient là en 1944. Les noms étaient parfaitement lisibles 50 ans plus tard, et le sont toujours aujourd'hui.

Le bunker est partie intégrante du restaurant "Le Roosevelt". Il est aujourd'hui considéré comme un modeste mémorial pour les vétérans de la Marine qui y ont séjourné en 1944. On peut espérer que dans quelques années, avec l'entrée de nouveaux objets du souvenir, il pourrait légitimement être considéré comme un petit musée. Au long des années, les efforts de M. Méthivier ont tendu, non seulement à préserver l'extérieur du bunker, mais aussi à restaurer l'intérieur dans son aspect de 1944. Avec l'aide de plusieurs vétérans du NOIC, le bunker regroupe maintenant un équipement radio, des photos d'anciens occupants, des pin-ups, etc, ainsi que des souvenirs de l'époque tels que journaux, magazines, calndriers ou musique en vogue pendant la seconde guerre mondiale.
M. Méthivier expose aussi sur les murs de son restaurant, de nombreux souvenirs et photos se rapportant aux opérations de la seconde guerre mondiale. La plupart des photos concernent des événements qui se sont déroulés près du bunker, y compris celle du général Dwight Eisenhower, commandant suprême des forces alliées en Europe. L'atmosphère ainsi créée dans le restaurant éveille la curiosité et constitue une bonne introduction à la visite du bunker.

  Le bunker - Les dangers - Les conditions - Les loisirs - Le Roosevelt
Copyright © Le Roosevelt 2000-2003



Newsletter